Une réalisation de Jacques Rhéaume Accueil Conseils Installations Auteur
La paille La parabole et l'imagination interprétative    La paille et la poutre: Luc, 6, 41. Qu'as-tu à regarder la paille qui est dans l'oeil de ton frère? Et la poutre qui est dans ton oeil à toi, ne la vois-tu pas! Comment peux-tu dire à ton frère: Mon frère, attends, que j'enlève la poutre qui est dans ton oeil, toi qui ne vois pas la poutre qui est dans le tien? Hypocrite, enlève d'abord la poutre de ton oeil; et alors tu verras clair pour enlever la paille qui est dans l'oeil de ton frère. Une interprétation débordante ou une nouvelle parabole En ce temps-là, dans ce pays-là, les filles étaient belles et s'affairaient, entre autres, à aller puiser de l'eau à la fontaine commune. Au retour, elles plaçaient sur leur tête un petit tapis de paille pour mieux supporter leur cruche d'eau. Elles marchaient lentement, comme pour se faire voir, là où il y avait de l'activité, comme sur les chantiers de construction. Les jeunes garçons s'affairaient au transport des matériaux et détournaient souvent la tête pour regarder les filles parées de leurs tapis à la paille tombante. Ils ne craignaient pas de rencontrer une poutre en plein visage et manquaient ainsi de prudence au travail. En bref, prends garde d'abord à la poutre qui est dans ton oeil avant de t'intéresser à la paille qui est dans l'oeil de ta bien aimée.

Un professeur veut toujours continuer à enseigner selon ses talents, ses moyens. ses technologies